L

13e FIFBM: 66 FILMS DE 25 PAYS POUR VOIR LE MONDE AUTREMENT ET HOMMAGE À OLIVER JONES! 

Le 13e Festival International du Film Black de Montréal (FIFBM) surprend avec une solide programmation qui met l’accent sur des réalités qui ont bousculé les conventions, marqué notre temps et changé notre façon de voir le monde.  

Programmation complète et billets : www.montrealblackfilm.com

Le 13e Festival International du Film Black de Montréal (FIFBM), créé par la Fondation Fabienne Colas, se déroule du 27 septembre au 1er octobre 2017 

Montréal, le 8 septembre 2017 – L’équipe du Festival International du Film Black de Montréal (FIFBM), a dévoilé la programmation de la 13édition qui se déroulera du 27 septembre au 1er octobre 2017, avec 66 films provenant de 25 pays qui seront projetés majoritairement au Cinéma Imperial, Cinéma du Parc, l’ancien Cinéma ONF (Annexe Judith Jasmin, l’UQAM) et au Theatre Hall de l’Université Concordia.

Créé par la Fondation Fabienne Colas, le plus grand festival de films black au Canada revient avec une 13e édition époustouflante qui inspire, choque, fait réfléchir, émeut, divertit, et qui ne laissera personne indifférent! La programmation inclut des films, souvent des premières internationales, Nord-américaine, canadiennes ou québécoises, venant des quatre coins du monde ; un espace Black Market du FIFBM dédié à l’industrie avec des ateliers et classes de maîtres; des évènements spéciaux et un hommage à Oliver Jones.

Les coups de cœur vont à des histoires inspirantes, où héritage culturel, lutte contre les injustices et les inégalités se mélangent à passion, détermination, courage et exploit. A ne pas manquer: Kalushi: The story of Solomon Mahlangu, Carpinteros (Woodpeckers), Kafou, Black Lives Matter, Krotoa, Vazante, Dabka, Cargo, Marvin Booker was murdered, Boys 23: The forgotten Boys of Brazil, Oliver Jones: Mind Hands Heart, Walking in my shoes, Jewel’s catch one, Brown girls begin, Uprize, Amerika, Jacques Schwartz Bart – la voix de nos ancêtres.

La mission du Festival International du Film Black de Montréal a toujours été de valoriser la diversité et donner la parole aux minorités en ouvrant les yeux sur certaines réalités de notre monde – à travers le 7e art. «Aujourd’hui plus que jamais nous voulons dénoncer les incohérences, les inégalités, les injustices qui sont encore trop nombreuses» soutient la présidente-fondatrice du Festival, Mme Fabienne Colas. « L’accès aux opportunités continue à n’être que pour certains. Nous ne pouvons pas faire comme si tout allait bien. Chacun doit jouer son rôle, si l’on veut que les choses changent ».

« Speak up » / « Exprime-toi », est le fil conducteur qui relie une fois de plus chaque moment de cette nouvelle édition. La programmation 2017 a voulu, à travers les films sélectionnés, les événements spéciaux, les tables rondes, les invités d’honneur mettre en valeur une histoire, une personne, un mouvement qui n’a pas eu peur de faire entendre sa voix, qui a su aller au-delà des conventions, qui n’a pas eu peur de revendiquer et de changer l’ordre des choses. L’affiche officielle du 13e FIFBM, une création originale de Bruna Campos (Portugal), le traduit parfaitement.

FILM D’OUVERTURE – KALUSHI: THE STORY OF SOLOMON MAHLANGU

De Mandla Dube

Sélection officielle du Festival Intl du Film de Seattle et du Festival Intl du Film de Durban

Mercredi 27 septembre – 19h – Cinéma Impérial | 25$

Basé sur un fait vécu, Kalushi relate l’histoire de Solomon Mahlangu, un marchand ambulant de dix-neuf ans issu des rues de Mamelodi, un ghetto situé en marge de Pretoria, en Afrique du Sud. Brutalement battu par la police, Kalushi s’exile pour joindre le mouvement de libération à la suite des émeutes de Soweto en 1976. Alors que lui et son camarade Mondy revenaient d’une formation militaire à Angola, en route vers leur lieu d’assignation, Mondy perd le contrôle et tire sur deux innocents sur la rue Goch, à Johannesburg. Mondy est violemment battu et torturé tandis que Kalushi fait l’objet d’un procès régi par la doctrine de la communauté d’intérêts. L’État se prononce en faveur d’une mort par pendaison, la sentence la plus sévère qui soit. Adossé contre le mur, Kalushi utilise la salle d’audience comme dernier champ de bataille. Son sacrifice fera de lui un héros de guerre et une figure marquante des événements du 16 juin 1976, connue sur la scène internationale.

OLIVER JONES RECEVRA LE GRAND PRIX HOMMAGE DU FIFBM

Samedi 30 septembre – 15h –  Cinéma du Parc | 20$

Le FIFBM rendra hommage à OLIVER JONES, le célèbre pianiste canadien qui a enregistré deux douzaines d’albums et a joué à travers le monde entier. Il a également enseigné la musique à l’Université Laurentienne et à l’Université McGill. Nommé Officier de l’Ordre du Canada en 1993 et ​​Chevalier de l’Ordre du Québec en 1994, M. Jones est récipiendaire d’un Prix du Gouverneur général en Arts de la scène, du prix Oscar Peterson, d’un prix spécial pour ses réalisations aux prix SOCAN, deux Prix ​​Juno et plusieurs prix Felix. En 2014, Montréal a dévoilé une fresque de 95 mètres carrés représentant M. Jones dans le quartier où il a passé plusieurs années de sa jeunesse. Il recevra le Grand Prix Hommage 2017 du FIFBM en reconnaissance de son légendaire parcours. Cette année, une nouvelle murale lui fera honneur et un édifice portera son nom pour célébrer son apport à la culture montréalaise.

Le film Oliver Jones: Mind Hands Heart, de Rosey Ugo Edeh, précèdera l’hommage et la discussion avec Oliver Jones et la réalisatrice du film.

FILM DE CLÔTURE – CARPINTEROS (WOODPECKERS)

De José María Cabral 

Sélection Officielle du Festival du Film de Sundance 2017

Dimanche 1 octobre 19hTheatre Hall  – Université Concordia | 20$

Julián a trouvé l’amour dans l’endroit le plus improbable qui soit : la prison de Najayo, en République dominicaine, ce qui lui donne une bonne raison de continuer à y vivre. Sa relation avec la prisonnière Yanelly évoluera grâce à la langue des signes. Une histoire entremêlant passion, violence, injustice et espoir. Le Roméo et Juliette version latino-caribéenne, mais cette fois, basé sur des faits réels.

La cérémonie officielle de remise des prix du Festival précèdera la projection du film.

LE BLACK MARKET FIFBM

Présenté par le Conseil des Arts du Canada et Téléfilm Canada

28 septembre au 1er octobre – L’Inis – Horaire sur site du Festival | 10$/chacun

Le Black Market du FIFBM revient avec divers classes de maître et ateliers que vous ne voudriez pas manquer si vous voulez réussir dans l’industrie du film. Des cinéastes établis du Canada et de l’étranger viendront parler de leurs expériences cinématographiques de la création, au financement, à la production, distribution, du marketing à l’ère 2.0 et du circuit des festivals. Un panel réunissant des bailleurs de fonds publics fera aussi partie de cette série de 4 ateliers pour les gens de l’industrie du cinéma voulant savoir où trouver du financement.

CINÉ-CAUSERIE: KAFOU – COMMENT CRÉER DANS UNE INDUSTRIE EN PÉRIL

Samedi 30 septembre – 19h30 –  Theatre Hall – Université Concordia | 20$

Une nouvelle génération d’artistes haïtiens du cinéma donne un nouveau souffle au cinéma fait en Haïti à travers le tout nouveau film KAFOU, réalisé par Bruno Mourral. Un cinéma dit « guérilla », non subventionné, avec une bonne dose de créativité, amour, passion et détermination. Une discussion inédite se tiendra après la projection du film sur les enjeux actuels du cinéma haïtien, le témoignage du parcours de réalisation de Kafou et les perspectives d’avenir du cinéma haïtien et de cette nouvelle génération de cinéastes. Kafou raconte l’histoire de Doc et Zoe qui viennent de se voir confier une mission : celle de livrer un colis dont ils ne savent rien, à Port-au-Prince en pleine nuit. À la croisée des chemins, ils devront faire un sacrifice. Une décision qui changera à tout jamais leur destinée.

MEMBRES DU JURY

Longs-métrages fictions : Anik Matern, actrice – présidente du jury; Mark Krupa, réalisateur, acteur, producteur, écrivain ; Randy Thomas, acteur

Longs-métrages documentaires : Paul Carvalho, producteur, scénariste, réalisateur – président du jury ; Duke Eatmon, chroniqueur et animateur radio ; Santiago Bertonlini, réalisateur

Moyens et courts-métrages : Paul Shore, entrepreneur social et cinéaste – Président du jury; Natalie Tannous, actrice, auteur et réalisatrice ; Tania Arana, actrice et directrice de casting ; Tamara Brown, comédienne, chanteuse, metteure en scène et poète ; Chimweme Miller, comédien, musicien, conteur

BILLETS ET PASSES

PASSES* :

  • Carte VIP Accès total : Forfait VIP – Voir détails sur site web: 195 $
  • Carte Passeport Accès à tous les films : Cinéma du Parc + Ancien ONF : 95 $

BILLETS INDIVIDUELS* :

  • Billet régulier film – 10$ | Soirée d’ouverture – 25$ | Soirée de clôture – 20$
  • Évènements spéciaux – 20$

*Frais : Les prix sont sujets à des taxes et frais de services.

LIEUX

Cinéma Impérial : Centre Sandra et Leo Kolber : 1430, rue de Bleury, Montréal

Ancien Cinéma ONF (Judith-Jasmin Annexe) : 1564, rue St-Denis, Montréal

Concordia University, Theatre Hall : 1455, boul. de Maisonneuve O., Montréal

Cinéma du Parc : 3575, av. du Parc, Montréal

L’Inis : 301 Boul. de Maisonneuve Est, Montréal

 

Le 13e Festival International du Film Black de Montreal, créé par la Fondation Fabienne Colas, se tiendra du 27 septembre au 1er octobre 2017.

 

À propos du Festival International du Film Black de Montréal – FIFBM

Créé en 2005 par la Fondation Fabienne Colas, le Festival International du Film Black de Montréal (FIFBM) est aujourd’hui le plus important festival cinématographique au Canada entièrement dédié aux réalités noires des quatre coins du monde. Il vise à offrir au public les plus belles et les plus étonnantes découvertes du cinéma black tout en constituant un lieu de débat des grands enjeux culturels, sociaux et socio-économiques. Le FIFBM a pour mission de favoriser le développement de l’industrie du cinéma indépendant et mettre en valeur plus de films sur les réalités des Noirs de partout dans le monde. Il veut privilégier un cinéma autre, un cinéma qui vient d’ici ou d’ailleurs et qui ne reçoit pas forcément l’éclairage des projecteurs, un cinéma inédit, qui émeut, qui sensibilise et qui surprend! Le tout, en abordant des sujets et en présentant des œuvres qui interpellent, qui provoquent, qui font sourire, qui laissent perplexe, qui choquent… Un regard nouveau et rafraîchissant sur le cinéma noir des quatre coins du globe! www.montrealblackfilm.com

 

Restez à l’affut des nouvelles du Festival :

www.montrealblackfilm.com

www.facebook.com/blackfilmfestival / www.twitter.com/filmblackmtl / www.Instagram.com/MontrealBlackFilmFest

#FIFBM17

-30-

 

Pour plus d’information, entrevues et matériel promotionnel :

Coordonnatrice (franco) : Fadwa Lapierre – fadwa@montrealblackfilm.com – 514 884-9545

Attaché de presse (anglo) : Danny Payne – danny@montrealblackfilm.com – 514 621-8657