Montréal, le 6 septembre 2012. – C’est aujourd’hui, à la Cinémathèque québécoise, qu’a eu lieu le dévoilement de la programmation de la 8e édition du Festival International du Film Black de Montréal, présentée par Global Montreal, en collaboration avec la Fondation Fabienne Colas, et qui se déroulera du 19 au 30 septembre 2012.

Le Festival International du Film Black de Montréal (FIFBM) est de retour avec une programmation variée et éclatée, mettant en vedette 115 films provenant d’une quarantaine de pays ! Les cinéphiles auront la chance de visionner longs, moyens et courts métrages, documentaires, films de fiction et d’animation, pour la plupart, présentés en grande première mondiale, internationale, canadienne ou québécoise, en plus de recevoir plusieurs célébrités de renommée mondiale au festival.

DU CINÉMA À COUPER LE SOUFFLE!

Fidèle à son désir d’ouvrir une fenêtre sur les réalités des communautés noires des quatre coins du globe, le FIFBM présente des œuvres audacieuses, mettant en valeur la richesse de la diversité, qui méritent d’être connues du grand public.

Durant ces 12 jours de découvertes, des acteurs et des réalisateurs, d’ici et d’ailleurs, viendront à la rencontre des festivaliers pour partager leur passion du 7e art. Pour tous les goûts, les productions sont réparties sous 10 thématiques : drame, art/poésie/musique, comédie, Haïti, histoire/traditions, immigration/ségrégation, conditions humaines, animation, accomplissement et l’Afrique en mouvement. Voici un aperçu de quelques coups de cœur parmi l’étendue de l’offre à l’affiche : Sing your song, Le Bonheur d’Elza, Lucky, How to Steal Two Million, LUV, Othelo Burning, Sonny Boy, Winnie, Dear Mandela, Alaskaland, From Zimbazwe to Santa Fe, Hotel Haiti, Ithemba, Slavery by another name, Surfing Soweto, The Carrier, The Central Park Five, The Girls in the band, The Fourth World, The Three way, Hopelessly in June, On the Wings of men, MacPherson et plusieurs autres.

BIEN PLUS QU’UN FESTIVAL!

Le FIFBM élargit ses horizons et bouscule les conventions! Lieu de débats de grands enjeux sociaux, culturels et économiques, il bonifie sa programmation en recevant des invités de renom qui ont marqué leur époque. Ces derniers insuffleront un vent de motivation et d’inspiration à travers leurs expériences exceptionnelles. Cette année, le légendaire Harry Belafonte, activiste, musicien et acteur gagnant de plusieurs prix, reçoit le Grand Prix Humanitaire 2012. Stedman Graham, conférencier de renommée internationale, homme d’affaires et auteur de best-sellers, se voit décerner le Prix d’Excellence en carrière.

UNE TOUTE NOUVELLE PORTE-PAROLE ET UNE AMBASSADRICE D’HONNEUR

Sonia Benezra, animatrice vedette de télévision et de radio, en nomination pour 2 prix Gémaux cet automne pour son show télé sur Musimax Bénézra reçoit, devient la porte-parole du 8e FIFBM. La chroniqueuse culturelle Francine Grimaldi demeure l’ambassadrice d’honneur du Festival.

LES GRANDS ÉVÈNEMENTS

Pour plus de détails sur les évènements spéciaux, visitez le www.montrealblackfilm.com.

Film d’ouverture – WINNIE et hommage à HARRY BELAFONTE – Présenté par Global Montreal

Présentée par Global Montréal, le mercredi 19 septembre à 19 h au Cinéma Impérial, la coproduction canadienne (Equinoxe Films) et sud-africaine WINNIE de Darrell Roodt ouvrira le Festival en grande première québécoise. Mettant en vedette Jennifer Hudson (récipiendaire d’un Oscar et d’un Grammy) et Terrence Howard (nominé aux Oscars), WINNIE est un film intimiste, profond et impartial, qui permettra au public de comprendre le parcours remarquable de Winnie Mandela, l’une des plus célèbres femmes activistes au monde, en explorant à la fois sa vie personnelle et politique. Winnie Mandela est une figure historique complexe, appréciée pour son rôle dans le combat contre l’apartheid mené par son mari, mais dont les accointances obscures en font une personnalité tout aussi controversée. Le réalisateur Darrell Roodt et le producteur du film Michael Mosca seront sur place.

Harry Bellafonte, important activiste, musicien et acteur recevra durant cette soirée le Grand Prix Humanitaire 2012 du festival.

Film de clôture – THE CENTRAL PARK FIVE – Présenté par La Fondation Fabienne Colas

Le dimanche 30 septembre à 19 h au Cinéma Impérial, THE CENTRAL PARK FIVE, de Ken Burns, David Mc Mahon et Sarah Burns, clôturera les festivités en grande première québécoise. En 1989, cinq jeunes noirs et hispaniques de Harlem furent arrêtés et condamnés pour le viol d’une femme blanche dans Central Park, à New York. Ils passèrent entre six et treize ans de prison avant qu’un violeur en série ne confesse être le seul auteur du crime, conduisant à l’exonération des charges qui pesaient contre eux. Avec en toile de fond une ville en déclin, dans un climat de violence et tension raciale, le film décrit l’histoire de ce crime horrible, de l’empressement des conclusions de la police, des médias en quête de sensationnel, du public outragé, et des cinq vies brisées par cette erreur judiciaire. La réalisatrice Sarah Burns, Raymond Santana et Yusef Salaam (deux des cinq protagonistes du documentaire) seront présents.

Présentation spéciale et causerie avec HARRY BELAFONTE

Le jeudi 20 septembre, 19h à l’Université Concordia (salle H-110) sera projeté le film biographique d’Harry Bellafonte SING YOUR SONG. Avec des images d’archives percutantes, et raconté avec un remarquable sens de l’intimité, et un panache musical, ce documentaire inspirant, passe en revue la vie et l’époque du chanteur, acteur et activiste Harry Belafonte. De son ascension à la célébrité en tant que chanteur, et ses expériences de voyage à travers un pays empreint de ségrégation, à sa tentative provocante à Hollywood. La carrière fulgurante de Belafonte incarne le mouvement américain des droits civiques et a eu un impact sur bien d’autres mouvements pour la justice sociale. Belafonte est un activiste acharné et impliqué, qui a travaillé intimement avec Martin Luther King Jr., a mobilisé des célébrités pour la justice sociale, a participé à la lutte contre l’apartheid en Afrique du Sud et a pris des mesures pour contrer la violence des gangs et l’incarcération des jeunes. La projection du documentaire sera suivie d’une causerie avec nul autre que l’étoile du film, la légende vivante, Harry Belafonte! Un honneur et un privilège pour Montréal.

Conférence et hommage à STEDMAN GRAHAM

Le jeudi 27 septembre, 19h à l’Hôtel Hyatt Regency se tiendra la conférence The nine-step plan for success avec Stedman Graham, auteur de best-sellers, conférencier de renommée internationale et homme d’affaire à succès. Il y recevra à l’occasion le Prix d’Excellence en carrière. Stedman Graham n’est pas qu’un cadre de direction, il est également éducateur et orateur. Il donne des formations à des corporations et à des organismes sans but lucratif en développement identitaire, leadership, sensibilisation à la diversité, mieux-être et image de marque personnelle ou professionnelle. M. Graham a écrit onze livres dont deux sont devenus des best-sellers du New York Times. Il a depuis toujours témoigné un engagement envers les jeunes et la communauté et participe activement aux programmes de leadership en Afrique du Sud. La visite d’une grande pointure à Montréal!

Présentations spéciales à la Cinémathèque

Un tout nouveau partenariat avec la Cinémathèque québécoise permet au Festival de présenter la série documentaire percutante en 3 épisodes NOIRS DE FRANCE qui retrace la construction de l’identité noire française et donne la parole aux acteurs et héritiers de cette histoire de 1889 à nos jours (mercredi 26 sept, 18h30 ; vendredi 28 sept, 20h30 ; samedi 29 sept à 17h). Ainsi que la série L’Afrique en mouvement le vendredi 21 septembre à 20h30 qui regroupe des œuvres d’artistes africains résidants en Afrique et dans la diaspora.

Soirée haïtienne au Centre Culturel la Perle Retouvée

Haïti restera toujours présente dans la programmation du Festival. Et cette année, elle le sera à travers une soirée 100% haïtienne qui se tiendra au Centre Culturel La Perle Retrouvée le samedi 22 septembre dès 19h30. Au programme : cinéma avec une série de 5 films, JIJ JIJEM BYEN (Monsieur le Juge, soyez juste avec moi) réalisés par Carl Lafontant, en créole (dont 2 sous-titrés en anglais), suivie d’une soirée dansante.

BILLETTERIE ET SALLES

Ciné-cartes: Le Festival est heureux d’offrir une carte Ciné-accès de 70 $ donnant accès à 10 films; une carte Cinéphile de 100 $ donnant accès à toutes les projections du Cinéma du Parc; une carte Passeport de 150 $ donnant accès à tous les films (y compris les films d’ouverture et de clôture) ; et enfin une carte Prestige de 300 $ qui donne un accès prioritaire à tous les évènements du Festival (incluant Les Soirées avec Stedman Graham et Harry Belafonte).

Billets individuels: Des billets individuels sont disponibles au coût de 10 $ par représentation dès aujourd’hui au Cinéma du Parc ou sur le site du Festival (www.montrealblackfilm.com). Les billets de la soirée d’ouverture, de la présentation spéciale et causerie avec Harry Belafonte et de la soirée de clôture sont disponibles au prix de 25 $ sur le site du Festival. Les billets pour la conférence avec Stedman Graham sont disponibles au prix de 95$ sur le site du Festival.

Salles : Tous les films du festival sont présentés au Cinéma du Parc (3575, av. du Parc), à l’exception des films d’ouverture et de clôture, incluant l’hommage à Harry Belafonte, qui seront présentées au Cinéma Impérial (1430, av. du Parc). La soirée film et causerie avec Harry Belafonte se tiendra à l’Université Concordia – H-110 (1455, boul De Maisonneuve Ouest). La conférence et hommage à Stedman Graham aura lieu à l’Hôtel Hyatt Regency Montréal (1255, rue Jeanne-Mance). Les quatre projections spéciales à la Cinémathèque québécoise (335, De Maisonneuve Est) et de la soirée spéciale au Centre Culturel La Perle Retrouvée (7655, 20e ave). Tous les détails dans les sections billetterie et programmation: www.montrealblackfilm.com.

Le 8e FIFBM se tiendra du 19 au 30 septembre 2012 et est présenté par Global Montreal.

 

À PROPOS DU FESTIVAL INTERNATIONAL DU FILM BLACK DE MONTRÉAL (FIFBM)

Le Festival International du Film Black de Montréal a été créé en 2005 par la Fondation Fabienne Colas, un organisme à but non lucratif voué à la promotion du cinéma, de l’art et de la culture. Le FIFBM a pour mission de favoriser le développement de l’industrie du cinéma indépendant et de mettre en valeur plus de films sur les réalités des Noirs de partout dans le monde. Il veut privilégier un cinéma autre, un cinéma qui vient d’ici ou d’ailleurs et qui ne reçoit pas forcément l’éclairage des projecteurs, un cinéma inédit, qui émeut, qui sensibilise et qui surprend ! Le tout en abordant des sujets et en présentant des œuvres qui interpellent, qui provoquent, qui font sourire, qui laissent perplexe, qui choquent… Un regard nouveau et rafraîchissant sur le cinéma noir des quatre coins du globe !

-30-