HOMMAGE À EUZHAN PALCY & JEAN-CLAUDE LORD
SOIRÉE D’OUVERTURE
+ PREMIERE QUEBECOISE DE HARRIET

Mardi 24 septembre 2019, 19h | Cinéma Impérial | 25$

PRIX PRECURSEUR 2019 DU FIFBM

La soirée d’ouverture débutera avec un hommage à la réalisatrice pionnière franco-caribéenne gagnante d’un prix César, Euzhan Palcy et du légendaire réalisateur québécois Jean-Claude Lord. Le Prix Précurseur du Festival Intl du Film Black de Montréal leur sera remis. Euzhan Palcy devient la première femme et la deuxième personne à recevoir le Prix Précurseur du FIFBM après Spike Lee.

En réalisant Rue Cases Nègres en 1983, Euzhan Palcy a mis la Caraïbe française sur la carte de la cinématographie, remportant le Lion d’argent, le prix de la meilleure actrice au Festival du Film de Venise et un César brisant le plafond de verre de la réalisation dans le cinéma français, en devenant la première cinéaste noire à se voir décerner ce prestigieux prix. Elle poursuit son parcours de pionnière du cinéma en 1989 avec Une saison blanche et sèche (mettant en vedette : Marlon Brando, Susan Sarandon, Donald Sutherland), un drame vivifiant réalisé durant l’apartheid et, ce faisant, devient la première réalisatrice noire produit par un studio hollywoodien, MGM / UA. Parmi ses autres films, la comédie musicale fantaisiste et colorée Siméon.
 
 

Jean-Claude Lord est surtout connu pour Bingo, Les colombes, La grenouille et la baleine, Lance et Compte, Visiting Hours (mettant en vedette William Shatner et Michael Ironside) et tant d’autres. Mais au Festival Intl du Film Black de Montréal, on le reconnait surtout pour son amour de la diversité et son audace à inclure des acteurs noirs avec des rôles importants dans Lance et compte (1986), et pour avoir offert le rôle principale à une actrice noire, Linda Malo, dans la série policière Jasmine (1996), ce fut historique au Québec – à un moment où les mots « diversité » et « inclusion » n’étaient pourtant pas très à la mode.
 
 
 
 

Réalisé par Kasi Lemmons, HARRIET raconte l’histoire inspirante d’Harriet Tubman, une combattante emblématique pour la liberté, qui a aidé plus d’une centaine d’esclaves à fuir le Sud des Etats-Unis après s’être elle-même échappée de l’esclavage. Harriet sera presenté au FIFBM suite à sa première mondiale au TIFF. Le film biographique tant attendue arrivera en salle le 1ier novembre (distribué par Universal Canada).

Billets et Info ICI